Pour faire un jardin, il faut un bout de terre et l'éternité... ( Gilles Clément )





24 mai 2015

Jardinage mais pas que...

Je savais qu'il fallait lui redonner un petit coup de fraîcheur mais il fallait aussi trouver le temps...


Depuis que nous sommes à la maison, le "Cabanon" aura changé plusieurs fois de couleur en fonction de l'air du temps !

Est-ce dû à la proximité du nouveau massif blanc/jaune/bleu avec, en particulier, la floraison de l'iris "Alizé", cadeau de Mathilde,




une merveille ,


mais la tendance est au bleu !


L'occasion aussi pour y apposer une nouvelle déco fabriquée sur machine à l'initiative de Monsieur et l'occasion, par conséquent, de rendre encore une fois la jardinière Heu-reu-se !






Et puis, comme un bonheur ne vient jamais seul, je vous avais parlé du retour de "Gobe Mouchette" dans sa noix de coco...Et bien, ça y est, Madame couve ♡ !


14 mai 2015

Parfaire le jardin ...

C'est un peu le peaufiner et pour cela, il lui fallait encore deux choses. La première, c'est que Mr Jardin d'Oscar entre en scène pour débroussailler les talus qui entourent la moitié de la maison. Véritable observatoire, ces talus s'élèvent à plus de 5 mètres de hauteur et ont un accès difficile à certains endroits


mais le rendu pour mettre en valeur le jardin est indéniable !


Dago y est, d'ailleurs, le premier explorateur ;) !


La deuxième tâche avait pour but de changer le store de la porte d'entrée et ça, c'est moi qui m'y suis collée ! Habituée à le renouveler de temps en temps, je n'ai pas pu m'empêcher de le personnaliser et d'y apposer "Oscar" ...


J'en profite pendant que j'y suis pour vous faire un petit tour de terrasse avec, à la droite de l'entrée, l'arbre en nuages (je vous remercie au passage pour vos commentaires encourageants à son propos dans mon dernier post☺)


puis notre coin détente que j'ai voulu à l'abri du seul vis à vis que nous avons en plantant une haie champêtre qui donne l'effet d'un jardin dans un jardin...


Voici la même haie mais vue du côté jardin où l'on peut y apercevoir un arbuste printanier dont je raffole

                                            
                                         pour sa cascade de fleurs, le Weigelia variegata !


 Et comme le jardin n'est jamais terminé, je vous laisse, il me reste encore  à tailler les topiaires situées à l'entrée du jardin, à bientôt !


7 mai 2015

Gymnosporangium juniperi-virginiana...

autrement dit, en plus simple,  Rouille du Genévrier !

Lorsque je suis arrivée à la maison, il y avait un Junipérus, très fréquemment utilisé pour agrémenter les jardins des années 70-80. Placé à l'angle de la terrasse, il ne m'a pas gêné outre mesure pendant longtemps, occupée à l'aménagement du terrain. 


Il y a 4 ans, j'ai changé d'avis. Trop volumineux, je trouvais qu'il cachait une bonne partie du jardin dont notamment le massif du point d'eau que j'aime observer de la terrasse ! Deux solutions s'offraient à moi, soit je l'éliminais avec l'envie de créer une rocaille, soit je m'essayais à la taille façon Niwaki ! J'ai choisi la deuxième option, incapable de supprimer ce qui est toujours bien vivant au jardin ...


Mais voilà, il y a quelques semaines, en voulant tailler les nuages, je me suis aperçue qu'il y avait une espèce de chancre à la jointure d'une branche.


Quelques jours plus tard, il avait déjà évolué, laissant apparaître une gélatine orange et me stimulant à faire quelques recherches !


Ainsi, j'ai découvert la rouille-tumeur du genévrier, champignon se développant sur les aubépines, amélanchiers, pommiers, sorbiers dans un premier temps puis sur le genévrier dans un second temps. Ce champignon peut provoquer la mort d'une partie des branches... Le meilleur traitement semble être de couper et de brûler les branches malades, il était donc tant d'agir !

Maintenant que la branche est coupée, j'espère seulement que la maladie ne se propagera pas, l'arbre en nuages étant devenu une pièce maîtresse du jardin !

Vous connaissiez ?


5 mai 2015

J'ai failli être dans les temps...encore une fois...
J'abordais tranquillement la taille des topiaires après avoir nettoyé le jardin, j'étais contente de moi (c'est déjà ça !) mais la météo en a décidé autrement... La pluie a stimulé on ne peut plus la végétation, l'impression que la Nature s'est réveillée brutalement et du coup, la jardinière aussi ☺ !!

Le jardin foisonne déjà, 


l'Angélique se prépare...


 Peu de floraisons encore, mais beaucoup de feuillages et de verdure,

 Aspérule ,

 Trillium & Dryoptéris,

 Heuchère Lime Rickey et Hosta Electrocution,

 Arum Italicum,

 le petit épimédium Lilafee,

 Sceau de salomon,

 Heuchère Pluie de feu et Hosta Halcyon,

des couleurs très Normandes !

la Clématite montana tétrarose habille l'abri en abondance,



 les premiers Iris s'annoncent,





Voilà le jardin de Mai !

20 avril 2015

Nettoyage de printemps...

Le top départ des floraisons printanières est arrivé, le myosotis est là,


 les tulipes s'ouvrent enfin,



  il est temps de donner au jardin son habit de printemps et cette année, j'ai réquisitionné ...





Avec le soleil, les massifs commencent à prendre forme


et ça fait un bien fou !


(Sous un autre angle...)


A l'automne,  le massif Angela , au premier plan, a été agrandi  et derrière, celui de Buff Beauty a été crée. Hâte de les voir fleurir même si pour le moment, c'est la renoncule des marais qui les envahit...mais je patiente !!


 Quelques associations du moment,

 Dicentra alba et Hydrangea tricolor,



 Hellébore orientale et fritillaire meleagris à maturité,



Bruyère et Euphorbe.

Enfin mon coup de ♥,

Heuchère  Marmelade et Géum Léonard Variety

A part quelques tailles encore, le jardin est prêt pour accueillir la belle saison




 et ses hôtes !



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...