Pour faire un jardin, il faut un bout de terre et l'éternité... ( Gilles Clément )





15 avril 2018

Le printemps est arrivé...

Avec 3 semaines de retard, il semble que la saison démarre enfin !

Les bulbes 

Narcisses des poètes

et les premières vivaces

Brunnera macrophylla, muscari baby's breath

Giroflée ravenelle

Gesse de printemps ou lathyrus vernus

les semis spontanés,



      explosent au jardin.

Le réveil des fougères est un vrai régal pour les yeux

 Osmunda regalis

Dryopteris marginalis

et chaque jour, de nouveaux prémices s'annoncent !

R. Old Blush

Poirier nain

Après l'élagage de mars, la taille de la haie de lauriers qui nous abrite de la route et la première tonte,




je pense avoir à peu près rattrapé mon retard malgré une météo qui reste tout de même (très) pluvieuse  !


 Ah, j'oubliais... Mes voisines sont aussi de retour !


4 avril 2018

Elagage

Je ne sais pas si le jardin d'Oscar sera sous le soleil cette année, la météo étant particulièrement capricieuse depuis de longs mois mais il sera forcément plus lumineux, un élagage sévère ayant été effectué début mars sur les principaux arbres du jardin.

L'ambiance romantique du saule pleureur s'est envolée pour un bon moment,


  Les repas à l'ombre du marronnier aussi


le chêne rouge est bien nu...


L'écureuil a été radical dans sa taille qui, malgré tout, était nécessaire. 
Décidément, le jardin est un lieu idéal pour apprendre la patience !!

Tous les branchages ont été ensuite broyés et bien aidée, 


 j'ai pu épandre le broyat en guise de mulch sur l'ensemble des massifs


Un exercice très physique mais bien utile !


12 mars 2018

Un bassin...

Le printemps s'annonce mais comme il est encore un peu trop tôt pour partager quelques floraisons ou travaux au jardin, je préfère faire un petit retour sur ce qui a été, pour moi, la plus importante nouveauté au jardin en 2017.

Il y a toujours eu au jardin de multiples petits points d'eau, ne serait-ce qu'un bain pour les oiseaux mais un bassin  pour y mettre des poissons, j'en avais envie depuis si longtemps !

Souvent, j'imaginais un bassin miroir sur le seul endroit plat du jardin devant la baie vitrée...


Et puis cet été, la discussion a repris et les négociations y sont allées bon train...
Mais n'étant  pas seule à faire les travaux, chacun avait son mot à dire et du coup, ça change un peu les plans ! Alors, un peu moins grand, un peu moins profond et un contour pour éviter les projections de tonte ont été les conditions, adieu bassin miroir... 

Après une simulation avec des traverses en chêne respectant le style du jardin et le m³ demandé par Monsieur Jardin d'Oscar,


j'ai rapidement été encouragée par mon acolyte après avoir commencé à décaisser !


Mon fils s'est occupé de creuser en me laissant, à ma demande, une marche de chaque côté pour les plantes de berge, j'ai ensuite repris le flambeau avec le feutre puis la bâche définitivement installés après la mise en eau.


Pour finir, Monsieur Jardin d'Oscar s'est occupé de l'installation électrique pour la future pompe.


La deuxième partie fut encore plus plaisante pour moi, agrémenter le bassin de plantations, de petites décos et introduire les poissons. J'avais déjà mon idée pour les plantes, le bassin étant ombragé une bonne partie de la journée, je souhaitais planter en alternance fougères, scolopendres et ophiopogons, des aulx pour le printemps, quelques vivaces et à la "tête" du bassin un prunus Kojo no mai que j'avais en pot.




J'ai également empilé de grosses pierres de récupération pour camoufler la pompe et le filtre mais cette partie demande encore à évoluer...


Les poissons s'y sont installés sans problème 


et même les grenouilles ont rapidement intégré le bassin !


Entendre le bruissement de l'eau est agréable et apaisant,


c'est aussi un nouveau centre d'intérêt au jardin pour tout le monde


et il se fond déjà si bien dans le décor !


Tellement hâte de retrouver les beaux jours !

25 février 2018

Retour...

     Huit mois sans publier...Je n'étais pas loin de clôturer mon blog...Mais tout bien réfléchi, c'est avant tout le journal de mon jardin et le printemps n'étant plus très loin, je vais tenter de le raviver un peu !

  Absente une bonne partie de l'année 2017 sur la toile, le jardin a continué d'évoluer malgré tout. Difficile de faire un retour en arrière depuis juin en un seul article, aussi, j'ai pensé à une petite vidéo retraçant au moins l'été et l'automne pour inaugurer mon retour ;) ! La fin d'automne et l'hiver ont été tellement pluvieux à n'en plus finir en Normandie que je ne me suis pas aventurer à prendre des photos...

Alors, un peu de baume au cœur avec ce qui nous attend d'ici peu maintenant ! 




A bientôt

6 juin 2017

Rétro sur un mois de Mai bien chargé...

 Parce que le temps défile !

Le mois de Mai a tout d'abord commencé par une vague de chaleur qui nous a fait croire que l'été était à nos portes. Mais il s'en est suivi une courte période de gel, juste de quoi nous ressaisir devant les dégâts occasionnés. Chez moi, la glycine et le poivrier des moines en ont pris un sacré coup, ils commencent tout juste à repartir et c'est tant mieux... Mais ce sont les Hydrangeas qui ont le plus soufferts, m'obligeant à une nouvelle taille pour leur redonner un petit côté esthétique !

Et oui, parce que j'ai travaillé comme un forçat tout ce mois de mai pour mettre le jardin sous son meilleur jour afin de recevoir, vous savez qui, Sergey Karepanov que vous connaissez peut-être si vous êtes sur FB. Sinon, pour les autres, c'est un journaliste et photographe Russe de jardins & châteaux qui publient pour différentes revues dans son pays.



Il m'avait contacté en avril et fin mai, nous nous sommes rencontrés pour faire des photos du jardin puis le lendemain, nous avons passé la journée ensemble pour visiter plusieurs jardins de ma région qu'il n'avait pas encore fait,


dont le jardin d'Ar'home,


le jardin du Mesnil,


le château d'Acquigny avec notamment son superbe potager qui m'a subjugué,


et le jardin du vieux château


Pratiquement 400 km dans la journée... Une journée bien remplie, Sergey est un boulimique de jardins et pour l'avoir suivi, un vrai chasseur d'images !

Dans la foulée, j'avais décidé aussi de me lancer cette année et de m'inscrire au 


J'ai donc continué à entretenir le jardin plus que de raison jusqu'à ce week-end, pour accueillir les visiteurs !


Bilan, une météo favorable, une expérience enrichissante avec de belles rencontres et une surprise mais après tout, n'y a-t-il pas autant de jardiniers que de jardins ?

Allez, je vous laisse avec quelques photos de roses qui sont en pleine effervescence depuis une petite quinzaine ici ...

R. Pink Cloud et Nelly Moser

R. Belle sans flatterie, Munstead Wood et Orlayas,

R. Félicia, Nuits de Young et centaurea dealbata

R. Plaisanterie

R. Ghislaine de Féligonde

R. Blue Boy

Alchémille, Géranium Splish splash et R. English garden

R. Sourire d'Orchidée, R. Blush Noisette et au coin à droite, un joli petit nouveau...

R.Bleu Magenta


A bientôt !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...